Historique

La problématique de la «reconversion» est inévitable dans la vie professionnelle des danseurs. À la différence d´autres métiers, les danseurs doivent après une relative courte période sur scène envisager une deuxième carrière professionnelle. Tout danseur professionnel est ainsi confronté à la problématique d´une requalification professionnelle et de la formation continue. Mais la danse est plus qu´un métier, c´est une vocation pour celui qui la pratique : les artistes chorégraphiques définissent leur vie et leur identité autour de la danse. Une formation commençant dès le plus jeune âge, des exigences physiques extrêmes et l´intensité de la pratique marquent ainsi leur quotidien et n´offrent que peu d´opportunités et de temps pour une réorientation préparée vers un second métier. La vie des danseurs est ainsi souvent marquée pendant et après leur carrière scénique par le doute, l´incertitude et un profond déracinement. Que faire après la danse ? Qui aide à se repérer dans le méandre des institutions et des lois ? Et où peut-on se faire aider, conseiller, accompagner dans sa réflexion et son processus de reconversion? Quelles aides existent en cas de difficultés et de précarité, notamment lorsque le danseur vieilli ? Comment un artiste indépendant peut-il faire financer une reconversion professionnelle, alors même qu´il ne bénéficie souvent pas du système de sécurité sociale ? Comment obtenir une bourse pour financer ses études ?

Consciente de ce besoin, le groupe de travail «Reconversion et ses aspects sociaux» du «Dachverband Tanz – Ständige Konferenz e.V.» et de la «Ballett- und Tanztheaterdirektorenkonferenz (BBTK)», soutenu par le «Fonds Darstellende Künste e.V.», a lancé une étude sur la nécessité de mettre en place un centre de reconversion pour les danseurs professionnels en Allemagne («Modellentwicklung Transition Zentrum Tanz Deutschland», étude publiée en mars 2008, document téléchargeable sur le site
www.dachverband-tanz.de.

Cette première étape de réflexion a été suivie par un workshop auquel ont participé des représentants des ministères et principales institutions concernées par la problématique de la reconversion, et ce grâce au soutien du plan fédéral pour la danse («Tanzplan Deutschland»), initiative de la Fondation Nationale Allemande pour la Culture («Kulturstiftung des Bundes»). À l´issue de ce workshop, le projet de création d´une fondation «TRANSITION» qui aurait pour mission de soutenir les danseurs pendant et après leur carrière sur scène a été intégré dans les recommandations de la commission d´enquête fédérale sur la culture en Allemagne «Kultur in Deutschland» (Source : BT-D.16/7000, p. 321).

La Fondation Stiftung TANZ – Transition Zentrum Deutschland a été créée le 19 janvier 2010 à partir de fonds privés et à son siège à Berlin.

Le Bureau et le Conseil d´administration de la fondation sont composés de personnalités issues des milieux de la danse, de l´art, de la politique, de la société civile et du monde économique.
Le président du Conseil d´administration de la fondation est le directeur de ballet et chorégraphe en chef du Ballet de Hambourg, John Neumeier.