Études

* Comment financer ses études ?

D´après le §7 Abs.1 de la Loi fédérale allemande sur l’attribution des bourses d’études pour la promotion des formations («Bundesausbildungsförderungsgesetz», BAföG), une seule formation peut être soutenue financièrement. Les danseurs et danseuses ayant donc obtenu une bourse d´après les critères du BAföG lors de leur formation initiale ne peuvent plus bénéficier de l´aide pour une deuxième formation.
Une exception cependant (cf. §7 Abs.2 BAföG): si la première formation professionnelle du danseur / de la danseuse consiste en une formation de minimum 3 ans dans un centre de formation professionnel (Berufsfachschule) ne posant pas comme condition l´ obtention d´un diplôme.

BAföG (Loi fédérale allemande sur l’attribution des bourses d’études pour la promotion des formations)

La «Bundesausbildungsförderungsgesetz», plus connue sous son abréviation «BAföG», définit les modalités d´attribution des bourses d’études pour la promotion des formations ; par extension, les bourses attribuées sont également désignées par ce terme.

Les aides du BAföG peuvent être versées à tous les étudiants d’écoles de formation ou d’établissements d’enseignement supérieurs qui ne bénéficient pas de moyens suffisants pour financer leurs études. Elles consistent en général au versement d´une bourse d´étude versée pour moitié comme allocation et pour moitié comme prêt sans intérêt, ce dernier devant être remboursé par mensualités au Bundesverwaltungsamt à la fin des études.
À quelques exceptions près, le montant du soutien est fixé en fonction du revenu des parents de l´étudiant. Les revenus et le capital de ce dernier sont quant à eux (après déductions des sommes plafonds autorisées) soustraits du montant de la bourse.
Le demandeur ne doit pas avoir dépassé la limite d´âge de 30 ans révolus au début des études. Il existe cependant des exceptions à cette règle, notamment pour les diplômés du cours du soir («zweiter Bildungsweg») ; pour les actifs non diplômés ayant pu s´inscrire dans un établissement supérieur par équivalence professionnelle ; pour les étudiants n´ayant pu pour des raisons personnelles (ex. maladie) ou familiales (ex. grossesse, congé parental) s´inscrire avant la limite d´âge impartie. Néanmoins il est impératif pour faire valoir ce droit au dépassement de la limite d´âge de commencer sa formation immédiatement.
Par ailleurs, depuis 2010, la limite d’âge pour le début d´un master est de 35 ans.

Plus d´informations sur le BAföG (en allemand): www.bafoeg.bmbf.de

Le crédit étudiant KfW («KfW-Studienkredit»)

Le crédit étudiant KfW («Kreditanstalt für Wiederaufbau») s´adresse aux étudiants et apprentis à temps plein en premier cycle dans un établissement d’enseignement supérieur public ou reconnu par l’Etat (université ou école supérieure) âgés de moins de 30 ans au moment de l´emprunt, et permet de financer leurs frais de subsistance pendant une période de 14 semestres maximum.
L´aide mensuelle est comprise entre 100 et 650 euros, selon la demande du bénéficiaire.
Les taux d’intérêt sont relativement bas et le début du remboursement du crédit s´effectue entre 6 et 23 mois après la fin des études.
La demande de crédit doit être idéalement effectuée 3 mois avant auprès d´un partenaire de la KfW (Studentenwerk, banque ou caisse d´épargne).
Âge limite du bénéficiaire: 34 ans.
Plus d´informations sur le site de la KfW Bankengruppe: www.kfw.de

Prêt bancaire BAföG («BAföG-Bankdarlehen»)

La Bundesausbildungsförderungsgesetz (BAföG) permet également aux étudiants et apprentis de bénéficier d´un prêt bancaire à taux d´intérêt avantageux dans le cas par ex. d´un prolongement des études suite à un changement de cursus ou pour un deuxième cursus complétant la première formation. La demande est à effectuer auprès du Bureau local pour la promotion de la formation («Amt für Ausbildungsförderung») qui fixe le montant du prêt octroyé ; les mensualités du prêt sont quant à elles versées par la KfW.

Crédit à la formation («Bildungskredit»)

Le «Bildungskredit» est un instrument de soutien complémentaire de l´Etat fédéral spécialement pensé pour la phase finale des études, pour un stage ou pour une formation complémentaire. Il consiste en un prêt à intérêts de maximum 300 euros par mois octroyé pour une période pouvant atteindre 24 mois. La formation doit être effectuée dans un établissement supérieur reconnu par le BAföG. Le crédit est cependant indépendant du montant des revenus et du patrimoine du bénéficiaire ou de ses parents.
Le crédit d´études est octroyé par la KfW Privatkundenbank et peut se cumuler à une aide du BAföG. Le taux du prêt est bas (simulation sur le site de la KFW Bankengruppe possible).
Âge limite du bénéficiaire: 36 ans.
Plus d´informations: www.bildungskredit.de