Chômage

1. Que faire en cas de non-renouvellement de contrat ?
* non-renouvellement de contrat par le théâtre / l´employeur:
Il y a obligation légale de déclarer la fin de son contrat et de déposer auprès de son agence pour l´emploi une «déclaration de recherche d’emploi» («arbeitsuchend melden»), et ce au plus tard 3 mois avant la fin de la relation de travail (déclaration par téléphone possible). Par la suite, et au plus tard le premier jour du chômage, il faut remplir une «déclaration de chômage» («arbeitslos melden») qui sert à assurer la situation pécuniaire du demandeur.
Si le demandeur a travaillé au moins 24 mois (emploi soumis aux cotisations sociales), il percevra des allocations chômage «ALG1» pendant 12 mois ; pour 20 mois de cotisation / ALG1 pendant 10 mois ; pour 16 mois de cotisation / ALG1 pendant 8 mois ; pour 12 mois de cotisation / ALG1 pendant 6 mois.
Le montant des allocations chômages ALG1 correspond à 60% du salaire net moyen des six derniers mois (67% avec un enfant).
* non-renouvellement de contrat par le danseur / l´employé: comme plus haut, il est nécessaire de se déclarer en recherche d´emploi. Il est cependant fortement déconseillé en tant qu´employé de mettre un terme à son contrat, cette décision ne permettant pas de percevoir les allocations chômage. Une solution est un accord commun entre l´employeur et l´employé de dissoudre le contrat de travail («Auflösung des Vertrags in gegenseitigem Einvernehmen»). Dans ce cas, ne pas oublier de respecter les délais fixés par la loi. Important: il vous faudra également vous inscrire auprès d´Espace Placement International de l´Agence pour l´emploi, la «Zentrale Auslands- und Fachvermittlung (ZAV)».
Contact: Tél. 01801 – 555 111

www.arbeitsagentur.de

2. Qu´est-ce que la ZAV-Künstlervermittlung ?
La ZAV (Zentrale Auslands- und Fachvermittlung) est l’Agence Centrale de Placement pour le travail spécialisé et à l’étranger de l´Agence Fédérale pour l´emploi. Son département «ZAV-Künstlervermittlung / TANZ», situé à Hambourg, gère pour toute l´Allemagne les théâtres ayant une compagnie de danse ou un ballet, les compagnies indépendantes de danse et les artistes chorégraphiques en recherche d´emploi. Il s´occupe plus spécifiquement du placement des directeurs de ballet, chorégraphes, maîtres de ballet et assistants, dramaturges dans les scènes régionales, communales, indépendantes et privées, ainsi que dans les compagnies allemandes, autrichiennes, luxembourgeoises et suisses.
Les conseillers de ce département ont tous une expérience professionnelle de la danse et conseillent aussi bien les employeurs à la recherche d´artistes que les demandeurs d´emploi à la recherche d´un poste approprié. Par ailleurs ils apportent leur expertise sur les questions artistiques et administratives et informent sur l´actualité de la danse.
La ZAV n´a cependant pas de compétence pour les questions de reconversion professionnelle.
Contact: Juliane Rößler (Hamburg) Tel.: (040) 28 40 15 – 39, E-Mail:Juliane.Roessler@arbeitsagentur.de
Dirk Elwert (Leipzig), Tel. 0341-337 31-141, E-mail: dirk.elwert@arbeitsagentur.de

www.ba-kuenstlervermittlung.de


3. Que faire en cas de chômage prolongé, de chômage sans emploi fixe au préalable ou en cas de besoin pour cause de revenus trop faible ?
En cas de situation financière fragilisée pour cause de chômage sans emploi fixe au préalable ou d´expiration des droits aux allocations chômage I (ALG I), il est possible de faire une demande d´allocation chômage II («Arbeitslosengeld II – ALG II»). Comme son nom ne l´indique pas, il n´est en réalité pas nécessaire d´être chômeur pour percevoir cette aide, qui peut être versée en complément des allocations chômage ou d´autres revenus.
Pour pouvoir bénéficier de l´allocation chômage II, il faut remplir les conditions suivantes:
Son logement ne doit pas être trop grand (entre 45 et 50 m2 pour 1 personne).
Son logement ne doit pas être trop couteux (critère de jugement: Mietspiegel).
Un contrôle est effectué pour savoir si le demandeur vit avec une personne qui possède éventuellement des revenus ou capitaux qui seront prix en compte dans le calcul de l´aide versée (système de la «Bedarfsgemeinschaft», communauté de besoins).
Il est nécessaire de donner des informations sur son patrimoine. Un plafond d´épargne est ainsi autorisé (soit l´âge du demandeur + 150 € + une somme forfaitaire de 750 €). Il faut que l´épargne du demandeur se situe sous ce plafond pour pouvoir percevoir l´ALG II. Pour les économies liées à la prévoyance vieillesse, le plafond autorisé est plus élevé (soit l´âge du demandeur x 750 €).
Les relevés de compte bancaire des 3 derniers mois doivent être fournis dans le cas d´une première demande.

Les agences pour l´emploi cherchent à réintégrer les bénéficiaires d´ALG II dans le monde du travail et peuvent donc leur soumettre des offres de travail n´exigeant aucune qualification et n´offrant pas de revenu minimum. Elles peuvent également bloquer le versement de leur aide financière si le bénéficiaire ne se rend pas à des rendez-vous avec son conseiller ou des entretiens d´embauche, et l´obliger à postuler à des emplois.
Officiellement, les bénéficiaires d´ALG II peut recevoir des aides pour des formations complémentaires et pour l´installation à son compte ; dans la pratique cela reste cependant beaucoup plus compliqué administrativement que lors de la période de chômage ALG I.

L´allocation chômage II («Arbeitslosengeld II – ALG II») prend en charge les frais suivants:
Montant de base pour une personne vivant seule: 404 €
Montant de base pour un partenaire majeur: 364 €
Enfant jusqu´à 5 ans révolus: 237 €
Enfant de 6 à 13 ans révolus: 270 €
Adolescent de 14 à 18 ans révolus: 306 €
18-24 ans révolus: 324 €
Frais de logement et chauffage (diffère selon les communes)
Frais d´assurance maladie et de soin
Besoins supplémentaires (notamment pour les femmes enceintes 61 €, pour les mères célibataires 129 €)
D´autres frais peuvent exceptionnellement être pris en charge (en général sous la forme d´un prêt)
La demande d´allocation chômage II doit être faite auprès de l´agence pour l´emploi locale.
Pour plus de renseignements, merci de vous adresser à l´un des bureaux de conseil spécialisé:
www.falz.org
www.erwerbslos.de
www.tacheles-sozialhilfe.de